Dernier numéro

Cinéma de re-montage, n° 34-36, automne 2016 / printemps 2017

Suppléments en ligne

René Vautier se raconte, par Nicolas Pluet et Thierry Lauthelier, 2015(01/16)Entretien avec René Vautier Afrique 50, par François Bovier et Cédric Flückiger(10/15)Entretien d'Olivier Barlet avec René Vautier (1998)(10/15)Un son suivi des yeux – Entretien avec Tobias Madison par Jeanne Graff (10/14)Le défi de la performance pour l’image en mouvement (à propos de Mara Mattuschka), par Christa Blümlinger(03/13)Voir tous les articles

Rubrique Suisse

Archives (11)Compte rendu (DVD, livres) (18)Critique de films (69)Entretiens (12)Festival (33)Politique et institutions (12)Voir tous les articles

Anciens numéros

Séries télévisées contemporaines, n° 32-33, printemps 2016Education au cinéma, n° 31, automne 2015René Vautier, n° 29-30, printemps 2015Arnaud Desplechin, n° 28, automne 2014Drones, cartographie et images automatisées, n° 26-27, printemps 2014Werner Herzog, n°25, automne 2013Le doublage, n° 23-24, printemps 2013Cinéma élargi, n° 21-22, hiver 2012Dossier: Peter Watkins, n°20, printemps 2012Autour d'Elephant de Gus Van Sant, n°19, automne 2011Mario Ruspoli et le cinéma direct, n°18, printemps 2011Les abîmes de l'adaptation, n°16-17, automne 2010Raoul Ruiz, n°15, automne 2009Cinéma et migration, n°14, printemps 2009Anna Sanders Films, cinéma et art contemporain, n° 13, automne 2008Fredi M. Murer, n° 12, printemps 2008Terrence Malick, n° 11, automne 2007La trilogie de Dieu de João César Monteiro, n° 10, printemps 2007Le monde de Star Wars, n° 8-9, automne 2006Stephen Dwoskin, n° 7, printemps 2006Train et cinéma, n° 6, automne 2005David Lynch, n° 4-5, printemps 2005Hitchcock côté cour, n° 3, printemps 2004Le hors-champ, n° 1-2, automne 2003

Entretien avec Felix Berger à propos du centre Kodak à Renens

Auteur: 
Porret

Entretien avec Felix Berger. Le centre Kodak à Renens, un laboratoire aux activités internationales

 

 

par Pierre-Emmanuel Jaques et Marthe Porret

 

 

Fondée et établie à Rochester, dans l’Etat de New York, Eastman Kodak Company est une des plus importantes entreprises au monde à être active dans le domaine de la pellicule. Kodak SA, sa filiale suisse, a été fondée en 1910 à Lausanne, avant de s’installer définitivement à Renens. Félix Berger y est chef de vente et responsable du département cinéma (Entertainment Imaging) pour la Suisse, il répond à nos questions sur le fonctionnement de ce secteur méconnu de l'industrie cinématographique suisse.

 

Félix Berger, quel poste occupez-vous dans l’entreprise Kodak à Renens, et quelle activité y menez-vous ?

 

Je suis responsable des ventes pour tout ce qui concerne la pellicule cinéma (35mm, 16mm ou Super 8). Mon activité consiste principalement à vendre de la pellicule cinéma à des producteurs de films, aussi bien de longs métrages, de films de télévision, de courts métrages, de documentaires, pour autant qu’ils soient tournés en pellicule, ainsi qu’aux deux laboratoires cinéma de Suisse, Egli Swiss Effects AG à Zurich et Schwarz Film AG à Ostermundigen. Concrètement, ça veut dire que je rends visite à ces clients, pour calculer, préparer et fixer le prix, en fonction du métrage demandé, de la sensibilité de la pellicule...

 

 

[A]