Dernier numéro

Cinéma de re-montage, n° 34-36, automne 2016 / printemps 2017

Suppléments en ligne

René Vautier se raconte, par Nicolas Pluet et Thierry Lauthelier, 2015(01/16)Entretien avec René Vautier Afrique 50, par François Bovier et Cédric Flückiger(10/15)Entretien d'Olivier Barlet avec René Vautier (1998)(10/15)Un son suivi des yeux – Entretien avec Tobias Madison par Jeanne Graff (10/14)Le défi de la performance pour l’image en mouvement (à propos de Mara Mattuschka), par Christa Blümlinger(03/13)Voir tous les articles

Rubrique Suisse

Archives (11)Compte rendu (DVD, livres) (18)Critique de films (69)Entretiens (12)Festival (33)Politique et institutions (12)Voir tous les articles

Anciens numéros

Séries télévisées contemporaines, n° 32-33, printemps 2016Education au cinéma, n° 31, automne 2015René Vautier, n° 29-30, printemps 2015Arnaud Desplechin, n° 28, automne 2014Drones, cartographie et images automatisées, n° 26-27, printemps 2014Werner Herzog, n°25, automne 2013Le doublage, n° 23-24, printemps 2013Cinéma élargi, n° 21-22, hiver 2012Dossier: Peter Watkins, n°20, printemps 2012Autour d'Elephant de Gus Van Sant, n°19, automne 2011Mario Ruspoli et le cinéma direct, n°18, printemps 2011Les abîmes de l'adaptation, n°16-17, automne 2010Raoul Ruiz, n°15, automne 2009Cinéma et migration, n°14, printemps 2009Anna Sanders Films, cinéma et art contemporain, n° 13, automne 2008Fredi M. Murer, n° 12, printemps 2008Terrence Malick, n° 11, automne 2007La trilogie de Dieu de João César Monteiro, n° 10, printemps 2007Le monde de Star Wars, n° 8-9, automne 2006Stephen Dwoskin, n° 7, printemps 2006Train et cinéma, n° 6, automne 2005David Lynch, n° 4-5, printemps 2005Hitchcock côté cour, n° 3, printemps 2004Le hors-champ, n° 1-2, automne 2003

Family Music (Pierre-Yves Borgeaud, 2004)

Auteur: 
Pasche

Family Music de Pierre-Yves Borgeaud (Soleure 2006)

 

par Raphaël Pasche

 

 

Véritable documentaire musical, Family Music (Pierre-Yves Borgeaud, 2004) aborde la question de l’identité et de la filiation paternelle à travers la rencontre des frères Christian et Wolfgang Muthspiel qui pratiquent ensemble et depuis plus de vingt ans la musique à un niveau professionnel. Les deux quinquagénaires évoquent le souvenir de leur père disparu qui leur transmis sa passion. Grâce à un dispositif qui capte leur performance de musiciens devant des projections de films de famille super-8 tournés par le père, le cinéaste s’interroge sur le rôle et le fonctionnement de la mémoire (et de l’image) dans la constitution de l’identité. La musique qu’improvisent au présent les deux hommes s’imprègne des images du passé, en même temps qu’elle fait parler ces images, supports d’un souvenir en construction. "Le souvenir n’est pas figé", dira Wolfgang, mais "il évolue au jour le jour". Derrière l’unité du discours émis sur la cellule familiale, cadrage et montage attribuent une place spécifique à chacun des deux frères, permettant de faire affleurer furtivement certains dissentiments silencieux.

 

 

retour programmation Soleure 2006

[A]