Dernier numéro

Séries télévisées contemporaines, n° 32-33, printemps 2016

Votre panier



Suppléments en ligne

René Vautier se raconte, par Nicolas Pluet et Thierry Lauthelier, 2015(01/16)Entretien avec René Vautier Afrique 50, par François Bovier et Cédric Flückiger(10/15)Entretien d'Olivier Barlet avec René Vautier (1998)(10/15)Un son suivi des yeux – Entretien avec Tobias Madison par Jeanne Graff (10/14)Le défi de la performance pour l’image en mouvement (à propos de Mara Mattuschka), par Christa Blümlinger(03/13)Voir tous les articles

Rubrique Suisse

Archives (11)Compte rendu (DVD, livres) (17)Critique de films (68)Entretiens (11)Festival (31)Politique et institutions (12)Voir tous les articles

Anciens numéros

Education au cinéma, n° 31, automne 2015René Vautier, n° 29-30, printemps 2015Arnaud Desplechin, n° 28, automne 2014Drones, cartographie et images automatisées, n° 26-27, printemps 2014Werner Herzog, n°25, automne 2013Le doublage, n° 23-24, printemps 2013Cinéma élargi, n° 21-22, hiver 2012Dossier: Peter Watkins, n°20, printemps 2012Autour d'Elephant de Gus Van Sant, n°19, automne 2011Mario Ruspoli et le cinéma direct, n°18, printemps 2011Les abîmes de l'adaptation, n°16-17, automne 2010Raoul Ruiz, n°15, automne 2009Cinéma et migration, n°14, printemps 2009Anna Sanders Films, cinéma et art contemporain, n° 13, automne 2008Fredi M. Murer, n° 12, printemps 2008Terrence Malick, n° 11, automne 2007La trilogie de Dieu de João César Monteiro, n° 10, printemps 2007Le monde de Star Wars, n° 8-9, automne 2006Stephen Dwoskin, n° 7, printemps 2006Train et cinéma, n° 6, automne 2005David Lynch, n° 4-5, printemps 2005Hitchcock côté cour, n° 3, printemps 2004Le hors-champ, n° 1-2, automne 2003

Les abîmes de l'adaptation, n°16-17, automne 2010

Les abîmes de l'adaptation, n°16-17, automne 2010

Afin d’offrir un regard renouvelé sur la problématique de l’adaptation cinématographique, le présent dossier prend pour objet un cas de figure particulier où le passage du langage écrit à un signifiant audiovisuel se formulent d’une façon singulière mais emblématique de nombreux procédés induits par tout phénomène d’adaptation : il s’agit de films qui procèdent à une mise en abyme en mêlant la biographie d’un auteur avec le monde issu des oeuvres romanesques ou poétiques de ce dernier.
Télécharger:Edito
Télécharger:Dossier de presse

Rubrique Suisse

Soleure 2010: Débat critique

Retranscription des débats publics du "Film Club" menés durant les 45e Journées de Soleure par trois critiques français (Catherine Bizern, Corinne Rondeau et Charles Tesson) à propos de films helvétiques en compétition lors de cette édition du festival (Coeur animal, Verso, La guerre est finie, Face au juge).

Lire l'article

Stefan Länzlinger & Thomas Schärer, Stellen wir diese Waffe in unseren Dienst. Film und Arbeiterbewegung in der Schweiz

Roland Cosandey rend compte d'une parution récente des éditions zurichoises Chronos dont l’ambition est de couronner provisoirement les travaux menés depuis une quinzaine d'années sur la relation entre cinéma de commande et mouvement ouvrier en Suisse. Il en discute l'intérêt et les limites méthodologiques.

Lire l'article

Urgence et permanence du document Züri brännt (collectif Videoladen, 1980)

Cet article se penche sur un brûlot tourné dans l’urgence lors de la révolte de la jeunesse zurichoise en 1980. Outre l’accent mis sur son aspect formel, assez inventif, le film est aussi appréhendé selon les différentes catégories de genre auquel il peut renvoyer: témoignage, documentaire, film politique. Jusqu’à participer de l’écriture, si ce n’est d’une fiction, du moins de la légende de ces événements fondateurs de la culture et de la société suisse contemporaine.

Lire l'article

Traders (Jean-Stéphane Bron, 2009): un objet télévisuel singulier

Cet article démontre que, loin d’être un travail de commande impersonnel, le film Traders (2009) réalisé par Jean-Stéphane Bron pour l’émission de reportage Temps Présent (TSR) s’inscrit de façon cohérente dans la filmographie du cinéaste suisse romand, en aménageant une tension entre les codes du reportage télévisé et ceux de la fiction, en mêlant des images hybrides (plans filmés par le cinéaste, archives télévisées, photographies) qui permettent au réalisateur d’entretenir une distance ironique avec son sujet.

Lire l'article
 
[A]