Dernier numéro

Abdellatif Kechiche, n° 43, printemps 2020

Suppléments en ligne

Le médium vidéoludique comme (générateur de) discours : retour sur le colloque international « Les langages du jeu vidéo »(06/20)La représentation de la masculinité dans les films américains ou comment dépasser le clivage entre les genres. Compte rendu de Charles-Antoine Courcoux, Des machines et des hommes : masculinité et technologie dans le cinéma américain(06/20)Une guerre sur les écrans ? Le cinéma en Suisse et la Première guerre mondiale. Compte rendu d’Adrian Gerber, Zwischen Propaganda und Unterhlatung. Das Kino in der Schweiz zur Zeit des Ersten Weltkriegs(06/20)Vues imprenables sur la critique ou quand des journalistes écrivent leur propre histoire. Compte rendu de Philipp Brunner, Tereza Fischer, Marius Kuhn (éd.), Freie Sicht aufs Kino. Filmkritik in der Schweiz(06/20)Festen (Cyril Teste, 2017), la fusion de deux arts(06/20)Voir tous les articles

Rubrique Suisse

Archives (11)Compte rendu (DVD, livres) (29)Critique de films (77)Entretiens (14)Festival (35)Politique et institutions (13)Voir tous les articles

Anciens numéros

Cinéma ethnographique, n° 40-42, automne 2019Jeu vidéo et cinéma, n° 39, automne 2018Lionel Rogosin, n° 37-38, automne 2017
printemps 2018
Cinéma de re-montage, n° 34-36, automne 2016
printemps 2017
Séries télévisées contemporaines, n° 32-33, printemps 2016Education au cinéma, n° 31, automne 2015René Vautier, n° 29-30, printemps 2015Arnaud Desplechin, n° 28, automne 2014Drones, cartographie et images automatisées, n° 26-27, printemps 2014Werner Herzog, n°25, automne 2013Le doublage, n° 23-24, printemps 2013Cinéma élargi, n° 21-22, hiver 2012Dossier: Peter Watkins, n°20, printemps 2012Autour d'Elephant de Gus Van Sant, n°19, automne 2011Mario Ruspoli et le cinéma direct, n°18, printemps 2011Les abîmes de l'adaptation, n°16-17, automne 2010Raoul Ruiz, n°15, automne 2009Cinéma et migration, n°14, printemps 2009Anna Sanders Films, cinéma et art contemporain, n° 13, automne 2008Fredi M. Murer, n° 12, printemps 2008Terrence Malick, n° 11, automne 2007La trilogie de Dieu de João César Monteiro, n° 10, printemps 2007Le monde de Star Wars, n° 8-9, automne 2006Stephen Dwoskin, n° 7, printemps 2006Train et cinéma, n° 6, automne 2005David Lynch, n° 4-5, printemps 2005Hitchcock côté cour, n° 3, printemps 2004Le hors-champ, n° 1-2, automne 2003

Cinéma de re-montage, n° 34-36, automne 2016 / printemps 2017

Le ready-made et l’analyse : autour de Perfect Film (1986) de Ken Jacobs

Auteur: 
Camporesi
Auteur: 
Pouthier

Les auteurs interrogent les liens entre le ready-made et le found footage, en prenant comme cas d’études un film « trouvé » de Ken Jacobs, Perfect Film (1965). Ils décèlent chez Jacobs une propension à l’analyse qui s’exprime dès Tom Tom, The Piper’s Son [1969/1971], relecture et appropriation d’un film « primitif » de Billy Bitzer.

Le « montage des idées », ou comment Joris Ivens et Henri Storck ont appris à parfaire l’art du remontage

Auteur: 
Hogenkamp

L’auteur propose une analyse attentive de Misère au Borinage (1934) de Joris Ivens et Henri Storck, en s’attachant aux procédés de montage de plans préexistants. Il démontre que le re-montage d’actualités à des fins militantes constitue une pratique répandue aux Pays Bas et en Belgique, au début des années 1930, dans le contexte des activités de propagande du Secours rouge international.

L’art bâtard de Bruce Conner : de l’assemblage au cinéma de démontage

Auteur: 
Bovier
Auteur: 
Portmann

Les auteurs reviennent sur le travail de Bruce Conner, à nouveau au centre de l’actualité avec l’importante exposition qui lui est consacrée au MoMA, en articulant ses films par rapport à son travail d’assemblagiste et à ses liens avec la contre-culture de la Côte Ouest, de la fin des années 1950 à la fin des années 1970. Ils envisagent ses activités au sein de la Rat Bastard Protective Association, collectif éphémère d’artistes qu’il a fondé en 1958, comme révélatrices de son iconoclasme et de son opposition à toute institution.

L’image « dissensuelle » dans Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard

Auteur: 
Bertucci

L’auteur revient sur le projet épique de Jean-Luc Godard, Histoire(s) du cinéma (1988-1998), en interrogeant son rapport à l’Histoire et sa logique de réécriture de l’histoire du cinéma. Elle envisage cette œuvre de montage comme un geste de dislocation du cinéma et de son histoire, les images et les sons entrant en dissension.

L’œuvre composite de Christian Marclay, ou les migrations new-yorkaises du réemploi à travers les domaines de l’art, entre 1977 et 1982

Auteur: 
Baconnier

L’auteur reconstitue le parcours artistique de Christian Marclay à New-York à la fin des années 1970 et au début des années 1980, articulant l’art de l’appropriation et le cinéma de found footage au montage dans la musique et plus particulièrement au turntablism. Il examine les liens qui se tissent entre la scène artistique de l’appropriation, la scène musicale du hip-hop et la pratique de l’échantillonnage, dans laquelle s’inscrit Marclay.

Un « Indien » dans les archives : le document trouvé et l’image composite

Auteur: 
Baron

L’auteur poursuit les réflexions qu’elle a inaugurée dans son ouvrage sur le statut des documents d’archive, The Archive Effect: Found Footage and the Audiovisual Experience of History (Routledge, 2014). Elle met en évidence les liens qui se tissent entre le soi-disant « effet Kouléchov » et ce qu’elle désigne comme un « effet archive ». Son propos s’appuie sur un court métrage des artistes Clint Enns et Darryl Nepinak, I for NDN (2011).

Une angoisse cosmique : les films d’Arthur Lipsett

Auteur: 
Child

L’auteur propose une analyse attentive des trois premiers films de re-montage réalisés par Arthur Lipsett à l’Office national du film du Canada (ONF), durant les années 1960. Elle souligne la dynamique de tension et de déhiscence entre l’image et le son, qui est encore exacerbée par le recours à un montage dissonant et extrêmement court : elle peut ainsi qualifier ses films de « cut-up survolté ».

[A]